Accueil » Les programmes » Les espaces publics » Place Nelson Mandela

Place Nelson Mandela


La place Nelson Mandela est à la jonction de différents quartiers de la Ville

Jonction de différents quartiers de la Ville

 

D’un défenseur des droits de l’homme à l’autre, la rue Victor Basch débouche sur la place Nelson Mandela. Ce nouveau nom accompagne la transformation de tout un secteur, stratégique et très emprunté puisqu’il relie le quartier d’ Atlantis au centre de Massy, représentant ainsi une des principales portes d’entrée du quartier.

Le chantier a démarré à l’été 2014 et la Place Nelson Mandela a été inaugurée en juin 2016.

nelson-mandela

L’élargissement de la rue de la Division Leclerc et la mise en place d’un double sens de circulation offre un lien plus aisé entre Atlantis et le centre-ville de Massy au nord.

Cette place, surplombée par la voie de chemin de fer, constitue une des portes d’entrée principales du quartier depuis Villaine ou le centre-ville. Ainsi, son réaménagement confirme sa dimension stratégique de « pivot » entre les différents quartiers de Massy.

 

Points de vue

 

Pierre Gangnet


Pierre Gangnet
Architecte coordonnateur de la ZAC Paris Briis (17 ha)

« Dans ce quartier en transformation, il était important de permettre l’insertion harmonieuse de la place pour créer une continuité visuelle depuis ses quatre entrées jusqu’au cratère d’immeubles central, tout en lui conférant une forte singularité. Dans le projet, il aura fallu répondre aux contraintes fortes de circulation,
établir le dialogue entre les immeubles et la desserte circulaire en favorisant la mixité des usages. Ce sont tous ces éléments qui ont permis d’approcher le dessin original »

Une conception originale des espaces publics

« Pour faire face au trafic routier important, il a fallu dessiner la silhouette de la place en étudiant deux solutions possibles : un traitement en giratoire, ou en carrefour », explique Pierre Gangnet, architecte-urbaniste en charge du projet. Afin de garantir la fluidité
du trafic, et de par les caractéristiques de cet espace, il est apparu pertinent d’aménager un giratoire. Bien plus qu’un simple rond point, cet espace a été conçu de façon à ce que différents usages cohabitent : les déplacements des piétons et des véhicules, puis le stationnement des véhicules, le tout dans un environnement végétalisé.»