Accueil » Les programmes » Les espaces publics » Le Parc Ampère

Le parc Ampère


Au sein du quartier Atlantis, de nouveaux espaces publics ont vu le jour au rythme de la livraison des nouveaux bâtiments et de l’arrivée de leurs habitants. Le mail Ampère et le parc Ampère constituent à ce titre deux espaces structurants, avec une ligne directrice forte : convier la nature en ville, lui donner l’opportunité de reprendre ses droits, une nature tout juste domptée par les paysagistes et urbanistes.

Parc Ampère - Florence Mercier

Parc Ampère – Florence Mercier

Véritables “poumons verts”, le mail et le parc Ampère contribuent ainsi à la qualité du cadre de vie. La preuve par l’exemple avec le mail Ampère qui prévoit, au pied des immeubles, à l’écart de la circulation, des jeux d’enfants, des zones de calme avec bancs, arbres et parterres de fleurs à contempler, mais aussi avec le parc Ampère, qui offre une prairie, des espaces de pique-nique, un boulodrome et un terrain multisports…

Ces espaces de détente sont adaptés à la diversité des usages et des rythmes (semaine/week-end), que l’on soit un habitant du quartier, désireux de se promener, de courir ou de respirer en famille, ou bien encore un salarié des immeubles de bureaux à proximité profitant de sa pause déjeuner pour se détendre un livre à la main au soleil ou pour flâner. Ces aménagements et équipements qualitatifs programmés en lieu et place de l’ancien site Alstom contribuent à rendre la vie de quartier plus agréable et riche.

Le parc Ampère constitue un îlot vert central, planté et boisé, du quartier Atlantis.

7 hectares dédiés aux espaces verts

Mails plantés et grands jardins représentent presque 7 hectares, auxquels s’ajoutent les nombreuses plantations de chaque voie nouvelle ou requalifiée.

La paysagiste Florence Mercier a réalisé le parc Ampère à partir d’une friche dont elle vient enrichir la biodiversité de nouvelles strates végétales.

Reliant ce parc à l’avenue de Paris, le mail Ampère a été conçu par Dominique Petermüller selon le mot d’ordre « la rue e(s)t mon jardin ». Longue de 400 m, cette promenade mi-minérale mi-végétale est animée de 300 arbres dont 120 arbres à tige.

Parc Ampère - Florence Mercier

Parc Ampère – Florence Mercier

Points de vue


Florence Mercier


Florence Mercier
Paysagiste de l’agence Florence Mercier pour le projet du parc Ampère

« Le parc Ampère a été pensé comme un « fragment » de nature au cœur de la ville, au sein duquel règne une grande diversité végétale, favorable à la biodiversité. L’objectif est d’offrir un « jardin à vivre » aux habitants, qui s’adapte à leurs usages, leurs pratiques. L’espace a été travaillé de manière très naturelle, en cherchant à différencier des lieux de vie. Les itinéraires de promenade ont été scénographiés pour permettre de passer d’un paysage à l’autre, comme dans les jardins paysagers anglais. De belles pelouses praticables côtoieront des zones de prairie en fauche.

Nous avons travaillé sur la couleur, les hauteurs et les associations de feuillage pour les fleurs, à la manière d’un peintre : comme un tableau qui va s’éclairer différemment au fil des saisons.

Le long du mail Ampère, c’est l’avant-scène du parc qui est occupée par des parcelles de fleurs en référence à l’établissement horticole en place au XIXe siècle. Il était intéressant de réintroduire des fleurs dans une vision contemporaine structurée. Un terrain multi sport, encadré par des vergers, une esplanade dédiée aux jeux de boules, une aire de pique-nique sont aussi à disposition du public. Ce sont des espaces créés pour être investis. Au niveau central, le boisement existant est préservé et mis en valeur par des clairières, différentes strates végétales herbacées, arbustives et arborescentes, et une prairie sillonnée de petits sentiers propices à la promenade. Près de la rue Alexandra David-Neel, l’accroche est plus urbaine, à la jonction entre le minéral et le végétal. Elle offre notamment une aire de jeux pour les enfants de 3 à 12 ans, imaginée sur le thème de l’aventure, en référence à Alexandra David-Neel ».

Le parc Ampère en chiffres :

  • 1,5 ha
  • Plus de 200 arbres plantés, 94 conservés